Bien-être au travail

BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX – CONCILIER VIE PROFESSIONNELLE/VIE PRIVÉE

CRÈCHES & GARDERIES – ÉCOLES EUROPÉENNES

ADULTES A CHARGE – POLITIQUE HANDICAP

DÉCOUVREZ EN  VIDÉO

VOTRE PROGRAMME 2018-2021

 

Le Bien-être au  travail est avant tout un engagement moral de l’employeur envers son personnel

La Commission en tant qu’employeur a le devoir et l’obligation de veiller au bien-être de son personnel et d’adopter une politique de prévention (Directive européenne 89/391 relative à la responsabilité de l’employeur sur la santé et la sécurité au travail).

Seuls 35% d’entre vous ont le sentiment que la Commission se préoccupe de leur bien-être au travail ou plus concrètement. Cela démontre l’échec de la politique fit@work.

Ce mécontentement reflète également une surcharge de travail constante qui ne semble pas s’estomper et à laquelle doit faire face le personnel. A ceci s’ajoute des conditions de travail qui se détériorent, une démotivation flagrante et un environnement de travail obsolète (trop de bureaucratie, absence d’ergonomie…).

Depuis toujours R&D se préoccupe de votre bien-être, c’est pourquoi nous avons analysé les risques encourus et les freins qui vous empêchent de travailler dans de bonnes conditions.

Prévention des risques psychosociaux

R&D a publié une analyse approfondie, faite par ses propres soins, des conséquences négatives de tels risques à la Commission en identifiant les diverses raisons, en se basant sur des études d’experts, sur les indicateurs spécifiques de la Commission tirés de sources administratives et en proposant un plan d’action (cf. Le Renard Déchaîné « Spécial Harcèlement et Risques psychosociaux » )

R&D a :

  • dénoncé les cas harcèlement et de maltraitance non traités
  • informé sur ce sujet vaste et complexe
  • identifié les risques psychosociaux dans la Commission
  • proposé des dispositifs de prévention
  • proposé un plan d’action incluant les préventions primaire, secondaire et tertiaire

Les avancées obtenues :

  • début de la prise au sérieux de cette problématique par l’administration
  • prise en compte du harcèlement dans les nouvelles DGE concernant les enquêtes IDOC notamment dans le cadre de la protection de la victime et des témoins
  • annonce de la mise en place d’une politique de prévention
  • annonce de l’établissement d’une nouvelle décision de la Commission relative au harcèlement

R&D demande :

  • que la DG HR et l’IDOC abandonnent une fois pour toutes leur politique de l’autruche en essayant de nier tous les cas de harcèlement notamment lorsque des membres de l’encadrement en sont responsables
  • le lancement d’une enquête psychosociale
  • la reconnaissance de pathologies professionnelles liées à ces risques telles que les états dépressifs et le syndrome d’épuisement professionnel, l’état de stress chronique, les maladies psychosomatiques, les troubles musculosquelettiques…
  • l’organisation des Etats généraux des risques psychosociaux en invitant des experts, des membres de l’Administration, des juristes ainsi que les représentants du personnel
  • la formation des responsables des ressources humaines afin d’assurer une meilleure prise en charge des collègues
  • la promotion d’espaces de bien-être

 

Le Bien-être au travail c’est aussi concilier vie professionnelle/vie privée…

Le Bien-être au travail passe avant tout par le Bien-être de nos enfants…

Le Bien-être au travail c’est pouvoir s’occuper de nos proches…

Le Bien-être au travail c’est surtout l’instauration d’une politique handicap…

 

Merci de prendre 5 minutes pour découvrir notre  vidéo  BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL …

Comments are closed.