A Bruxelles la totalité du personnel SEAE en open space – le SEAE veut contourner les règles de la Commission

David O’Sullivan a envoyé une lettre aux Représentants du Personnel, tard le 29 mars, suggérant de créer un CPPT ad hoc (Comité Sécurité et Hygiène) pour le bâtiment Siège du SEAE. Le délai est trop serré, argumente le management du SEAE, pour respecter soit les règles de la Commission, soit celles du Conseil. Tout doit être prêt pour fin juin 2011 même si chacunn sait que le bâtiment n’est pas adapté aux besoins du SEAE.

260 personnes (FPIS – SC 15) devront déménager vers les nouveaux bureaux cette année. Plusieurs options sont sur la table pour « concilier » l’espace offert et le nombre de collègues concernés. Il appartiendra à chaque service de décider comment compresser autant de personnes que possible dans l’espace disponible, tandis que les règles existantes de la Commission et du Conseil ne seront que des exemples à considérer (mais non strictement suivis).
Un nouvel « environnement de travail mélangé » – càd espace ouvert – est à introduire afin de faciliter le travail d’équipe. La Majorité Syndicale croit que de brèves rencontres seraient plus efficaces mais N’A AUCUNE INTENTION QUOI QU’IL EN SOIT DE METTRE LA SANTE ET LA SECURITE DE NOS COLLEGUES EN DANGER. La Majorité Syndicale demande que les Comités du Personnel du Conseil et de la Commission confirment et rétablissent les pleines compétences du Comité de Santé et Sécurité au Travail.

La Majorité Syndicale a insisté sur l’utilisation de la structure adéquate existante pour traiter cette question importante avant trois mois. Il est rappelé au management du SEAE qu’il ne devrait y avoir qu’un CPPT pour tous les bâtiments SEAE et pas une sorte de groupe ad-hoc non compétent sans existence légale, uniquement pour le bâtiment KAPITAL. La MAJORITE SYNDICALE a cependant noté qu’un syndicat croit que l’approche de la Majorité Syndicale est trop « légalistique » et que de toutes façons, les comités paritaires de la Commission ne sont pas compétents pour défendre le personnel du SEAE même durant la période de transition. Merci pour son aide en ce domaine.

Comments are closed.