Agents contractuels: Le Recrutement

LE COMBAT DE R&D POUR L’UNITE SYNDICALE ET CONTRE LA PRECARITE 1. LE RECRUTEMENT
L’introduction du statut « agent contractuel » lors de la re?forme Kinnock de 2004 a e?te? totalement de?sastreuse pour l’ensemble de la population des contractuels d’aujourd’hui. Tous s’accordent a? le dire et a? l’e?crire mais peu ont encore pris la mesure du de?fi que nous devons tous relever aujourd’hui, agents contractuels et fonctionnaires compris. R&D pre?sente son travail, son ambition et ses engage- ments dans une se?rie de quatre tracts. Celui-ci aborde la question du recrutement.
Les TEST EPSO – la fin de l’arbitraire.
R&D a demande? et obtenu que tout recrutement d’agent contractuel fasse l’objet, pour la premie?re fois, d’une proce?dure de se?lection adapte?e, transparente et accessible a? tous, afin d’e?viter leur pre?- carisation, de renforcer leur inde?pendance et de les soustraire aux pressions et aux chantages quo- tidiens concernant le renouvellement des contrats. R&D a demande? et obtenu de re?duire les de?lais pour l’octroi des contrats a? dure?e inde?termine?e et un comite? de rapport a e?te? mis en place pour e?viter les licenciements abusifs.
Les me?mes opportunite?s pour tous.
R&D a obtenu pour chaque colle?gue deux tests EPSO (deux pour Bruxelles et deux autres pour la famille RELEX). R&D a multiplie? les efforts pour aider les colle?gues a? se pre?parer et re?ussir les se?lec- tions en offrant gratuitement : des cours de formation, un syllabus de QCM (3 e?ditions au total) et une me?thodologie de pre?paration, un site Internet www.quizzeuro.eu et un CD-Rom contenant les annales d’anciens concours.
Objectif de R&D: ame?liorer les conditions de recrutement. R&D n’a pas attendu et a de?ja? obtenu l’ouverture d’un nouveau cycle de ne?gociations sur l’ensemble
du dossier visant a? :
rede?finir le recrutement et la politique des AC ; de?finir de manie?re structure?e les ta?ches et les responsabilite?s; traiter les proble?mes de sous-classement des AC recrute?s dans un groupe de fonctions infe?rieur a? celui correspondant a? leurs ta?ches re?elles ; analyser en profondeur la proble?matique des salaires, la DG ADMIN convoquera un groupe de travail avec les syndicats pour analyser l’e?tude comparative sur les conditions de salaire a? Bruxelles et Luxembourg ; veiller a? ce que la DG ADMIN ne de?missionne pas de son ro?le de gardienne des re?gles, face aux tentations pue?riles et absolutistes de l’un ou l’autre responsable de service ; faciliter le passage des groupes de fonctions.

Comments are closed.