Navigation

Reforme 2013 – Arrêtez le démantèlement du Statut

Réforme 2013 … la suite de 2004

Derrière chaque réforme administrative se cache un projet politique. En parfaite cohérence avec le travail initié par M. Kinnock en 2004, M. Šefcovic continue à réformer l’administration européenne afin d’éviter qu’elle puisse remplir efficacement son rôle de défense de l’intérêt public européen et poursuivre son œuvre d’intégration du continent européen. La proposition de réforme du statut présentée par l’administration de la Commission touche quatre grands domaines:

  • Notre salaire, la méthode d’adaptation salariale et nos allocations.
  • Nos perspectives de carrière;
  • Nos pensions;
  • Nos conditions de travail.

Pour chacun de ces domaines, la proposition de la Commission vise à faire des économies tout en évitant de poser les vrais problèmes tels que: le siège du PE à Strasbourg, la réduire le nombre d’agences exécutives et de régulations à travers toute l’Europe, maintenir l’unicité du statut, rétablir l’équilibre géographique par l’introduction et le maintient de meilleures conditions de travail, éviter la démultiplication des services (SEAE), mettre fin à la précarisation du personnel … Plutôt que d’améliorer le fonctionnement des institutions à statut constant, la Commission a choisi de faire porter l’essentiel de l’effort sur le personnel et les pensionnés. R&D et les syndicats de la Majorité Syndicale feront tout pour défendre l’intérêt du personnel et notre fonction publique européenne.

Lisez tous les articles publiés!