Navigation

Agents Contractuels HU

Les agents contractuels constituent à bien des égards le centre d’expertise des Délégations. Leurs connaissances techniques de la région et des procédures en font des collègues essentiels pour mener à bien les missions du service extérieur de la Commission. Suite à la réforme Kinnock, les ex-ALAT ont dû changer de contrat et accepter des pertes de rémunération.

Pour peser dans le débat, il est évident que les agents contractuels doivent choisir une liste qui dispose d’une base syndicale forte au sein de cette Institution. Seules R&D et ALTERNANCE 2009-2012 peuvent se prévaloir d’une telle force en réunissant déjà 70% du personnel au sein de toute l’institution.

Les éléments clés de notre programme

• Mettre en place une politique du personnel contractuel (recrutement, accès aux contrats à durée indéterminée, formation, tâches et responsabilités, promotion, passage de catégorie, mobilité etc) et l’application pleine et entière de l’annexe X du statut;

• Carrière: En termes de carrière, tout reste à négocier. Durée des contrats, rotation, sensibilité des postes, définition des tâches, passage éventuel de catégories… Le cadre sera négocié entre les syndicats et la DG ADMIN. R&D peut compter sur une coalition qui a recueilli le soutien de 70% du personnel de la Commission.

• Conditions de vie des Agents Contractuels / Fonctionnaires. Les différences entre les conditions applicables aux fonctionnaires et celles applicables aux AC est injustifiée; il s’agit simplement d’une discrimination inadmissible ! Nous demandons, entre autres, la mise en place d’une aide au logement intégrée dans le cadre d’une politique immobilière.

• Définir un système de rotation objectif, clair et transparent avec consultation ex-ante du comité central du personnel. Alternance 2009-2012 souhaite la présence d’un membre représentant du personnel dans le comité directeur du service extérieur. Le système de rotation actuel doit être plus transparent et impliquer davantage la représentation du personnel.

• La gestion des contrats, voyages annuels, frais scolaires et autres droits individuels devrait être confiée au PMO afin de libérer des ressources administratives de la RELEX K et assurer la cohérence quel que soit le lieu d’affectation.

voir aussi: