Navigation

Art 45.2 – 3ième langue

Première promotion pour les fonctionnaires des grades AST1 – AST3 – AD5

Un certain nombre de fonctionnaires dans des grades “d’entrée” de carrière (à savoir AST1, AST3 et AD5) voient leur promotion retardée bien qu’ils aient les mérites et l’ancienneté moyenne de 3 ans. La raison ? Parce qu’ils n’ont pas encore prouvé leur capacité à travailler dans une 3ième langue.

 

Qu’est ce qu’il en est exactement ?

Le Statut indique dans l’article 45.2:

‘Le fonctionnaire est tenu de démontrer, avant sa première promotion après recrutement, sa capacité à travailler dans une troisième langue …’

Bien que cela ne soit pas un problème pour un grand nombre de fonctionnaires qui rejoignent la Commission avec la connaissance de 3 langues ou plus, un certain nombre n’ont que le minimum de deux langues à leur entrée à la Commission. Ils doivent alors suivre les cours de formation linguistique et passer avec succès l’examen au niveau 6 (équivalent au niveau B2 dans une école linguistique) dans les deux ou trois années suivant leur entrée, afin d’être éligible à la promotion. Cela n’est pas toujours simple, et est parfois sous-estimé par certains.

Il existe plusieurs moyens de prouver votre connaissance d’une 3ième langue (plus d’information ici)

  • en suivant des cours de formation à la Commission (jusqu’au niveau 6). Vous bénéficiez d’un accès prioritaire à ces cours (cliquez sur “Art 45.2″ lors de la création d’une demande de formation linguistique)
  • en suivant des cours dans une école privée de langues (jusqu’au niveau B2)
  • en suivant un test EPSO si vous maîtrisez déjà une troisième langue et n’avez pas besoin de suivre une formation. Vous trouverez ici le calendrier de ces tests

Prenez contact le plus tôt possible avec votre hiérarchie et l’unité de Ressources Humaines de votre DG si vous avez besoin de plus de renseignements.

  • enregistrez-vous immédiatement à ces formations (sans oublier de mentionner ‘priorité Art 45.2′)
  • il est également possible de suivre des formations intensives/semi-intensives durant l’été et ainsi de passer 2 niveaux en supplément des cours enseignés durant l’année

 

Jusqu’à quand puis-je prouver ma capacité à travailler dans une troisième langue et ainsi être promu lors de cet exercice de promotion ?

Jusqu’au 31 Décembre 2016. Bien que les listes de promotion soient publiées avant cette date, une liste complémentaire sera publiée ultérieurement (en 2016) avec effet rétroactif au 1 janvier 2016.

Pour plus d’information sur le sujet, veuillez consulter l’information administrative publiée sur myIntracomm ( lien )

Puis-je modifier mon choix de troisième langue ?

Non ! 

Que se passe-t-il pour les promotions ultérieures ?

Rien. Cette capacité à travailler dans une troisième langue n’est requise que lors de la première promotion.