Note à l’attention de M. Günther OETTINGER

Bruxelles, le 12 avril 2019

 

Note à l’attention de M. Günther OETTINGER

Commissaire en charge du Budget et des Ressources humaines

 

Objet :       diffusion des résultats du Staff Survey 2018

Réf. :         notre communication au personnel du 1 avril 2019

 

La « braderie » organisée pour la publication des résultats du Staff Survey 2018

Par notre communication sous référence nous avons fait état de la gestion plus que caricaturale de la communication, en cours, des résultats du Staff Survey 2018.

En effet, le personnel et ses représentants assistent abasourdis à cette véritable parodie de concours de beauté organisée dans le but de « vendre » les résultats positifs tout en faisant preuve de la plus grande « discrétion » concernent les critiques.

Certaines de ces démarches, si risibles, nous ont poussés à organiser le premier prix européen : « Tout va bien Madame la Marquise, je vous le dis tout va bien, tout va très bien ! » 

Ce prix a déjà rencontré un succès remarquable auprès des collègues qui continuent à nous signaler les exploits de leur Direction générale, Service ou Agence exécutive.

Néanmoins, suite à la diffusion de notre information, c’est avec satisfaction que nous avons constaté que plusieurs Directions générales nous ont confirmé leur décision de suivre les bons exemples et diffuser prochainement les résultats complets au niveau de la DG et aussi par Direction. Alors que d’autres nous font savoir être en attente d’ins­tructions claires de la DG en la matière.

Monsieur le Commissaire mettez fin à ces gesticulations pénibles ! 

Nombreuses et nombreux sont les collègues qui nous ont fait part de leur surprise du fait que vous vous soyez prêté à assurer votre imprimatur par le biais d’une vidéo publiée sur intranet sans fournir les résultats complets ni au niveau de l’institution ni garantir qu’ils auraient été fournis au niveau des Directions générales et donc sans vous être assuré que les conditions minimales soient remplies pour cette communication.

Il ne faut pas être un spécialiste en la matière pour saisir que pour qu’une enquête de qualité soit utile, il ne suffit pas de se livrer sans cesse à des slogans vides mais il faut avant tout remplir un certain nombre de conditions.

A commencer par :

· la formulation des questions de manière à ne pas influencer ou suggérer les réponses;

· la publication intégrale des résultats détaillés au niveau de chaque unité fonctionnelle et non pas une seule moyenne globale qui ne donne nullement une image fidèle;

· la comparaison des résultats avec ceux obtenus dans les exercices précédents;

· la prise en compte effective et ciblée des résultats sur les problèmes spécifiques constatés.

Dans ces conditions, nous faisons appel à vous pour reconduire la gestion de ce dossier si important dans un cadre crédible et surtout établi de manière claire une fois pour toutes.

 R&D réitère ses demandes

Face à une incompréhension sans doute involontaire de la portée de nos demandes, pourtant évidentes, de la part de la DG HR, fidèles à notre esprit de collaboration loyale, nous nous permettons de les préciser ci-dessous :

1) Demande de communication du RAPPORT avec les RESULTATS COMPLETS au niveau de l’institution

A cet égard, nous vous demandons de donner des instructions claires à la DG HR pour mettre à disposition du personnel et de ses représentants le rapport complet reprenant TOUS les résultats pour TOUTES les questions y inclus les comparaisons avec le rapport du Staff Survey 2016.

Des comparaisons qui sont encore possibles puisqu’elles deviennent de plus en plus difficiles dans la mesure où la DG HR s’évertue à changer, si minimes soient-elles, les questions d’un Staff Survey à l’autre en expliquant par la suite que les résultats ne peuvent pas être comparés.

2) Demande de communication des RESULTATS COMPLETS au niveau des Directions générales et de CHAQUE Direction y inclus les commentaires

Vous conviendrez avec nous qu’il est simplement risible qu’à l’heure actuelle chaque Direction générale se livre à son « petit shopping » visant à choisir le millésime des résul­tats qu’elles ont intérêt à valoriser en surfant sur les autres…

Dès lors, nous vous demandons de donner des instructions à la DG HR pour mettre à disposition du personnel et de ses représentants le rapport complet reprenant TOUS les résultats pour TOUTES les questions au niveau de la Direction générale et de CHAQUE Direction, incluant les commentaires, et ceci, selon un format standardisé.

Chacun comprend aisément que la seule diffusion des résultats « moyens » au niveau de la Direction générale ne permet pas de disposer d’une vision fidèle, ne valorise pas les bons managers et le bon fonctionnement de certains services et occulte parfois de très graves problèmes que notre institution à l’obligation de prendre en charge.

Après la DG DEVCO, BRAVO aussi au JRC, à EASME1 et à la DG RTD pour avoir diffusé aussi les résultats par Direction

Rapport DG DEVCO lire ;  Rapport JRC lire ; Rapport EASME lire ; Rapport DG RTD lire

Les résultats par Direction sont parfois très inquiétants et il appartient au Directeur général concerné de les prendre en compte pour répondre efficacement à la demande d’aide des collègues ayant si clairement exprimé leur malaise profond.

Demande d’aide qui souvent ne se reflète pas simplement par les réponses données lors de l’exercice du Staff Survey mais également par les commentaires du personnel qui doivent aussi être publiés et être dûment pris en compte.

Certains de ces commentaires font état « d’absence de respect », « d’abus de pouvoir », « d’intimidations », « d’une situation intenable au sein de ma Direction », «de me­naces et véritables chantages adressés aux collègues précaires »… sont tellement graves qu’ils ne peuvent pas rester sans réponse. 

Il ne s’agit pas de se lancer dans une chasse aux sorcières uniquement sur ces bases. En effet, les spécialistes s’accordent à indiquer que de tels signaux d’alarme ne peu­vent pas être ignorés et l’expérience démontre que très souvent les résultats négatifs concernant un service et les commentaires critiques sont précédés et accompagnés par un taux important de mobilité et d’absentéisme, par des plaintes adressées à l’administration, à la représentation du personnel…

Conclusion

Compte tenu de ce qui précède nous faisons appel à vous afin d’assurer enfin une coordination efficace de la publication des résultats du Staff Survey, à savoir les résultats complets au niveau de l’institution dans un format standardisé repris à l’identique au niveau des Directions générales et services, et que ceux-ci publient également les résul­tats par Direction y inclus les commentaires.

Il en va de la crédibilité de cet exercice ou du peu qu’il en reste encore.

Nous voudrions éviter de devoir invoquer le règlement 1049/2001 pour avoir accès à ces documents.

Cristiano Sebastiani,

Président

Copie:

Mme C. Martinez Alberola, Chef de cabinet du président

M. M. Selmayr, Secrétaire général

Mmes et MM les Directeurs généraux et Chefs de service

Mme et MM les Directeurs des Agences exécutives

MM C. Roques, N. Jardine, L. Duluc, DG HR

Personnel

                                               

1 EASME ayant adopté le format le plus complet pour la présentation des résultats

Related posts:

  1. Ecoles Européennes: politique d’inscription et propositions de lignes directrices pour 2011-2012
  2. Le Comité Central du Personnel réagit à la campagne de diffamation lancée par le médiateur européen
  3. Note à l’attention de M. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne: Affaire Barroso
  4. Transfert de Droit a Pension pour les Nouveaux Collègues: 1 mois de délai supplémentaire
  5. REC: pensez quelques minutes a votre carrière – introduisez un recours
  6. Renforcement du code de bonne conduite pour les Commissaires

Comments are closed.