Exercice de promotion 2019…la loterie recommence !

L’exercice de promotion 2019 : comme chaque année, R&D met à votre disposition ses prévisions con­cernant la distribution des quotas de promotion par grade et par DG.
Par notre communication du 6 Novembre dernier (lien) nous vous avons déjà fait part de notre analyse de l’exercice de promotion 2018 ayant confirmé en tout point nos prévisions concernant la distribution aléatoire des promotions à travers les DGs et les grades résultant de l’application de la formule pour la distribution des quotas que la DG HR s’entête à ne pas vouloir changer.
R&D toujours à vos côtés pour vous assister lors de la préparation de votre autoévaluation et du dia­logue avec votre évaluateur !
L’exercice d’évaluation vient de débuter avec la phase d’auto-évaluation et les dialogues avec les évaluateurs qui vont suivre très rapidement : R&D vous apporte ses conseils pour cette phase (cf. fichier attaché).
R&D met en place dès à présent son helpdesk afin de vous proposer une aide individuelle où vous pourrez, comme chaque année, adresser votre demande d’assistance (email : REP PERS OSP R&D   tél : 55676)
 
Aurais-je la chance d’être au bon endroit (DG ET grade) pour espérer pouvoir obtenir une promotion ?  Voilà la véritable question à se poser et ce à quoi l’exercice de promotion a été réduit !  
Bien que ces dialogues soient destinés à évaluer votre performance en 2018, il est tout à fait normal que vous y posiez aussi la question sur vos chances de promotion pour cette année.

Votre supérieur hiérarchique ne pourra cependant pas vous apporter beaucoup d’éclaircissements étant donné qu’il ignore totalement si votre DG recevra ou non les quotas né­cessaires : ce blackout nuit au climat de confiance entre le personnel et l’encadrement intermédiaire puisque la loterie organisée rend totalement aléatoire le lien entre les mérites et la promotion…

R&D ne résigne pas à ce que l’exercice de promotion continue à être une loterie !

En effet, si la DG HR ne se décide pas à modifier sa formule, R&D peut dès à présent vous fournir les estimations de quotas qui seront attribués à votre Direction générale pour ce nouvel exercice 2019.

Nous sommes honorés que ces prévisions soient devenues un outil de travail essentiel tant pour les évaluateurs – qui nous ont même indiqué attendre ces informations avant d’entamer les dialogues -  que pour les responsables de la gestion des ressources humaines qui au sein de chaque DG devront coordonner l’exercice de promotion.

Néanmoins, notre engagement reste celui de mettre tout en œuvre afin que cette loterie des promotions prenne fin et revienne à un exercice crédible, équitable et transparent.

R&D vous apporte donc ci-après quelques informations essentielles.

 

Concernant les grades SC1 et SC2, les DGs devraient, pour la première fois, recevoir des quotas.

Comme en 2014, les concours internes en cours vont impacter négativement les quotas de promotion alloués aux DGs : c’est bien le personnel qui paie l’addition des « titularisation – double promotion » des collègues des cabinets ! 

En effet, dans le cadre des pratiques pénibles de fin de mandat et de fin de règne, la DG HR fidèle à sa mission de docile cheville ouvrière ne cesse de mettre ses talents au ser­vice des collègues des cabinets qu’il s’agisse de les parachuter sur des postes d’encadrement à l’aide de procédures de nomination éclair ou de les titulariser avec des « concours internes » sur mesure…

Mais la DG HR si généreuse et dévouée envers quelques « happy few » ne fait pas de cadeau au personnel ! 

Ainsi, comme déjà en 2014 les « titularisation – double promotion » des lauréats à ces « concours internes » en cours seront très largement déduites des quotas calculés pour cet exercice de promotion.

Comme les nouvelles DGEs Agents Contractuels l’ont démontré en 2017, la DG HR est passée maître pour reprendre d’une main ce qu’elle donne de l’autre… hélas les collègues qui donnent sont toujours les mêmes et ils-elles ne prennent jamais !

R&D réitère ses demandes 

Notre engagement reste celui de mettre tout en œuvre afin que cette loterie des promotions prenne fin et revienne à un exercice crédible, équitable et transparent. Aussi R&D , comme lors des exercices précédents, demande :

· à ce que la formule assurant la distribution de quotas soit modifiée afin qu’elle assure une homogénéité de traitement quelle que soit sa DG et quel que soit son grade

· à ce que les Comités de Promotion AD et AST se réunissent avant le lancement de l’exercice afin que la DG HR puisse, en toute transparence, les informer des déci­sions prises pour l’exercice et mettre fin au blackout qui est de mise jusqu’à aujourd’hui.

 

Cristiano Sebastiani,

Président

 

 

Related posts:

  1. Ecoles Européennes: politique d’inscription et propositions de lignes directrices pour 2011-2012
  2. Le Comité Central du Personnel réagit à la campagne de diffamation lancée par le médiateur européen
  3. Note à l’attention de M. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne: Affaire Barroso
  4. Transfert de Droit a Pension pour les Nouveaux Collègues: 1 mois de délai supplémentaire
  5. REC: pensez quelques minutes a votre carrière – introduisez un recours
  6. Renforcement du code de bonne conduite pour les Commissaires

Comments are closed.