Le Directeur général de la DG COMM a pu rétablir une forme d’équité entre les différentes catégories de personnel

Un Directeur général à l’écoute

Equité et reconnaissance pour nos collègues AL

 

 

Grâce à l’action de R&D, le Directeur général de la DG COMM a pu rétablir une forme d’équité entre les différentes catégories de personnel

Ainsi les agents locaux travaillant dans les Représentations et qui, tous, avaient été recrutés avant 2004, ne bénéficiaient pas, jusqu’à ce jour, des congés spéciaux pour les 20, 25, 30, 35… années de service.

C’est maintenant chose faite avec la décision d’aligner cette disposition, comme pour les fonctionnaires, aux agents locaux prise par le Directeur général de la DG COMM, M. Pesonen.

 

 

Jusqu’en 2004, les Représentations de la Commission au sein avaient la possibilité de recruter des agents locaux pour des tâches d’emploi d’exécution (agent de service, secrétaire, commis, secrétaire principale). Ce type de recrutement n’existe plus depuis le 1er mai 2004.

Il reste 35 agents locaux en poste en Allemagne, Autriche, Espagne, France, Irlande, Italie, Pays-Bas et Royaume-Uni. Presque tous travaillent pour l’institution depuis plusieurs décennies. Profondément engagés dans leurs fonctions, rompus à tous les changements que l’institution a connus, ils sont la mémoire vive des Représentations. Il était logique et profondément souhaitable que l’Institution leur reconnaisse ce droit.

Plus généralement, R&D remercie M. Pesonen pour la qualité de son écoute et du dialogue qu’il a instauré avec les Représentants du Personnel.

 

Il ne faut pas en rester là…

R&D l’invite à poursuivre en abordant tous les autres problèmes constatés dans la politique du personnel dans les représentations

En effet, c’est ensemble que nous pouvons avancer aussi sur tous les autres volets de la politique du personnel dans les représentations sur lesquels R&D depuis longtemps a présenté ses analyses critiques: 

- pourvoi des postes de Chef de représentation  par des collègues de l’institution,  leur offrant ainsi des perspectives intéressantes de carrière

- octroi d’une indemnité pour des soi-disant frais de bouche uniquement au personnel AD,

- manque de vision pour la carrière de nos collègues AST et AC,

- politique erratique au sein des représentations concernant nos collègues AC sur leur renouvellement éventuel de contrats et sur l’application de dispositifs tels   que le temps partiel ou le télétravail… etc. 

Nous demandons également l’application des règles de rotation pour les fonctionnaires de manière équitable sans passe-droit ou quelconque justification de situation exceptionnelle.

C’est par une application équitable des dispositifs que la cohérence peut être assurée et que le personnel peut avoir confiance dans l’institution qu’il a choisi de servir avec engagement.

Nous invitons M. Pesonen à aborder également ces aspects avec le même esprit constructif et ceci tant au bénéfice de l’institution que des collègues.

 

 

Related posts:

  1. Ecoles Européennes: politique d’inscription et propositions de lignes directrices pour 2011-2012
  2. Le Comité Central du Personnel réagit à la campagne de diffamation lancée par le médiateur européen
  3. Note à l’attention de M. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne: Affaire Barroso
  4. Transfert de Droit a Pension pour les Nouveaux Collègues: 1 mois de délai supplémentaire
  5. REC: pensez quelques minutes a votre carrière – introduisez un recours
  6. Renforcement du code de bonne conduite pour les Commissaires

Comments are closed.