La Grande “Nomade” – La Commission adopte une nouvelle Politique immobilière!

Ne sachant plus et comment héberger son Personnel,

la Commission adopte une nouvelle Politique immobilière favorisant le Nomadisme“.

R&D s’interroge sur ces déménagements excessifs:

« Notre Institution tournerait-elle sans cesse en rond dans l’espoir de retrouver

ses compétences d’efficacité et d’organisation? »

Alors que R&D se soucie de la bonne utilisation des ressources budgétaires, ces déménagements répétitifs et étalés sur de longues périodes ne font qu’accentuer l’excès de zèle déjà constaté pour les déménagements en “Open Space”

En effet, depuis 2014, le personnel a supporté pas moins de 13.000 déménagements et ce, rien que pour une année!

L’avenir n’annonce rien de bon!

26.000 déménagements sont déjà prévus pour 2016 et 2017…

Au total, sans compter les mouvements internes qui sont approximativement d’ampleur égale, on atteindra 52.000 déménagements durant la pé­riode de 2014 à 2017.

Or, le Personnel statutaire à la Commission compte environ 30.000 agents ce qui laisse croire qu’environ 20.000 collègues auraient déménagé au moins à deux reprises au cours de la même année.!

R&D va demander à EPSO d’inclure dans ses épreuves CBT pour les concours une question spécifique concernant la formule mathématique utili­sée par l’OIBs pour la planification et la gestion des déménagements.

Vu le contexte de restriction économique excessif que le personnel des institutions subit depuis des années, nous sommes en droit de nous interro­ger sur cette débauche de moyens.

A cela s’ajoute les frais des corps de métier et/ou encore les travaux concernant la remise en état des bureaux (nouveaux cloisonnements, rafraî­chissement des peintures, remise en état des sols, etc…).

De plus, pour chaque collègue déménagé, il est à prévoir plus ou moins 3 jours d’inactivité!

Et que dire encore des effets délétères que ces réorganisations imposent au personnel?

Ne serait-il pas mieux d’investir ces sommes pour le Bien-être du Personnel?

Trop souvent le personnel a l’impression que les déménagements sont mis en œuvre dans l’improvisation et sans une véri­table logique. R&D demande à la Commission de mettre en place une politique en matière de déménagement et notamment d’établir une véritable planification. Une politique que l’OIBs, en tant qu’organe d’exécution, serait simplement chargé de mettre en œuvre.

Related posts:

  1. Ecoles Européennes: politique d’inscription et propositions de lignes directrices pour 2011-2012
  2. Le Comité Central du Personnel réagit à la campagne de diffamation lancée par le médiateur européen
  3. Note à l’attention de M. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne: Affaire Barroso
  4. Transfert de Droit a Pension pour les Nouveaux Collègues: 1 mois de délai supplémentaire
  5. REC: pensez quelques minutes a votre carrière – introduisez un recours
  6. Renforcement du code de bonne conduite pour les Commissaires

Comments are closed.